Passer la frontière sur les chemins de la contrebande

Des randonnées de plusieurs jours offrent aux visiteurs intrépides de découvrir les chemins des contrebandiers dans la zone frontalière du Doubs.

Le Parc du Doubs a collaboré avec son voisin français, le projet de Parc naturel régional français du Doubs horloger, pour proposer la découverte des chemins de la contrebande aux visiteurs. L’offre comprend trois randonnées à pied et un parcours à vélo, chacun franchissant la frontière franco-suisse. Voici le choix qui s’offre à vous: les chemins de la contrebande de Morteau (F) à La Chaux-de-Fonds, un parcours qui conduit de la cité médiévale de Saint-Ursanne à Saint-Hippolyte (F), un circuit au départ de Maîche (F) et une boucle à VTT au départ de Morteau ou de Saint-Ursanne.

Les personnes intéressées peuvent se glisser dans la peau d’un contrebandier de montres, d’un colporteur, d’un petit commerçant ou d’un douanier du XVIIIe siècle. Grâce à un guide sur papier et à une application mobile, les aventuriers peuvent s’orienter, suivre des instructions, résoudre des énigmes et découvrir ainsi les merveilles de la nature et le patrimoine culturel de la région.

Liens utiles

Les chemins de la contrebande

Suggestions

  • Sur la piste de la contrebande horlogère

    Une randonnée de 60 kilomètres de Morteau (F) à La Chaux-de-Fonds permet de découvrir l’histoire de l’horlogerie et de la contrebande.

    Plus
  • Chasse au trésor en canoë

    A Saint-Ursanne, une chasse au trésor en canoë sur le Doubs offre aux familles une façon originale de découvrir la rivière et les environs de la cité médiévale.

    Plus
  • Excursions geologiques de l’isska

    En collaboration avec le Parc du Doubs, l’Institut Suisse de Spéléologie et de Karstologie (ISSKA) propose des excursions afin de mieux connaître les phénomènes géologiques...

    Plus
by moxi