Respecter et protéger la nature

Le printemps est la saison idéale pour voir les beautés de la nature se réveiller après un long sommeil hivernal.

Les réserves naturelles sont des zones de tranquillité pour la faune et la flore. Profiter de ces lieux ressourçants n’empêche pas de garder en tête quelques prescriptions. Les plantes ne doivent pas être cueillies. Par exemple, les fritillaires pintades, plantes rares et fragiles des bords du Doubs, auront beaucoup de difficultés à refleurir après avoir été cueillies ou piétinées. Tenir son chien en laisse et rester sur les chemins balisés évitera tout dérangement aux animaux sauvages, bien occupés en cette période de reproduction. Durant les épisodes de sécheresse, n'oubliez pas de vous renseigner sur les interdictions d'allumer des feux en forêts et en espaces ouverts.

En zone agricole, le bétail commence à profiter des grands espaces. Ne jetez pas vos déchets qui sont une cause de mortalité non négligeable chez les animaux qui les ingèrent par inadvertance. Prenez aussi bien soin de refermer les barrières après votre passage et évitez au maximum de piétiner les herbages au risque de ralentir considérablement leur croissance.
Dans les jardins, il est conseillé d'attendre l'automne pour tailler les haies, buissons et arbustes afin de ne pas détruire les nids des oiseaux.

Aimer la nature, c’est aussi la parcourir avec douceur et la contempler avec discrétion.

Website by moxi ltd.