Traditions vivantes

L’Office fédéral de la culture propose six cartes qui mettent en scène les 167 traditions vivantes recensées en Suisse. Grâce à ses coutumes régionales, le Parc du Doubs y figure en bonne place.

Les murs de pierres sèches typiques du Jura témoignent d’un savoir-faire qui remonte à plusieurs siècles et constituent un élément marquant du paysage rural. Cette technique de construction n’est toutefois pas l’apanage des montagnes jurassiennes, car on la retrouve aussi dans d’autres régions suisses.


Il existe néanmoins des coutumes qui sont propres au Jura, comme la fameuse torrée. A l’origine, cette fête en plein air – où l’on cuit des saucissons sous la cendre d’un grand feu de bois ­– marquait la fin des travaux de défrichage qui empêchaient la forêt de coloniser les pâturages boisés. De nos jours, la torrée est une fête célébrée entre amis ou en famille, au cours de laquelle ont cuit les saucisses sur le feu. Les traditions vivantes de l’Arc jurassien comprennent par ailleurs les dialectes locaux, préservés dans les Franches-Montagnes et dans le Clos du Doubs. Et il y a aussi la Marche du 1er mars, qui part du Locle et rejoint Neuchâtel via La Chaux-de-Fonds, pour commémorer la Révolution neuchâteloise et la fondation du canton en 1848.


Titre: Traditions vivantes
Langue: Français
Prix en CHF (port inclus): 0.00
Commander

Suggestions

by moxi