Témoins de l’évolution de nos paysages

Un Observatoire du paysage, voilà le nouveau projet que les Parcs Doubs et Chasseral ont lancé ce printemps. Une seconde journée de formation, entièrement gratuite, est offerte aux intéressés. Celle-ci est fixée au samedi 28 octobre à Saignelégier.

Par le biais de « parrains » – des bénévoles souhaitant suivre un lieu en particulier – l’enjeu est de documenter des sites choisis au fil des ans au travers de photographies. Avec ce projet, les deux parcs souhaitent sensibiliser le grand public à l’évolution de nos paysages et identifier ses éléments marquants.

Pas de paysages grandioses dans l’esprit de ce projet participatif. L’Observatoire du paysage Doubs-Chasseral s’intéresse aux éléments constitutifs de notre proche environnement, celui que nous parcourons dans nos déplacements journaliers. Qu’il s’agisse d’une allée d’arbres, d’une entrée de village ou d’un hameau.

La méthode est simple. Un certain nombre de points de vue sont choisis et photographiés à intervalles réguliers, rigoureusement selon le même angle et le même positionnement. Les données récoltées sont traitées pour visualiser les changements, ou l’absence de changements.

Chacun peut participer. Pas besoin d’être photographe professionnel, ni spécialiste du paysage. Seule l’envie de documenter un lieu en le photographiant et en suivant son évolution dans le temps suffit. L’engagement prend peu de temps, seule la régularité compte. Une seconde formation d’une journée, entièrement gratuite, est offerte aux intéressés. Celle-ci est fixée au samedi 28 octobre.

Infos et contact

Anne Girardet
Tél. 032 420 46 70
anne.girardet@parcdoubs.ch

FLYER-Parrains_du_paysage_pour_observatoire

 

by moxi