Saut du Doubs – l’eau se précipite dans le vide

A la sortie du lac des Brenets, le Doubs fait une chute de 27 mètres avant de poursuivre son cours. Des bateaux permettent de rejoindre le sommet de la chute et de découvrir les berges découpées du lac.

Il y a 14 000 ans environ, un éboulement rocheux a formé un barrage naturel, formant sur le Doubs un bassin de 4 kilomètres de long sur quelque 200 mètres de large: le lac des Brenets. A son extrémité nord-est, ce réservoir naturel atteint une profondeur allant jusqu’à 26 mètres. Cela correspond, à peu de chose près, à la hauteur du Saut du Doubs. Depuis le bout du lac, il suffit de marcher quelques minutes pour voir la rivière se précipiter dans le vide dans un grondement assourdissant.

De la gare des Brenets, il est possible de rejoindre la chute soit à pied, au gré d’une balade agréable, ou en bateau. Quelle que soit l’option retenue, vous pourrez admirer un paysage fait de berges découpées, tels des fjords, et de falaises qui plongent parfois verticalement dans le lac. En plusieurs millions d’années, le Doubs s’est creusé un passage profond dans les couches calcaires des plis du Jura.

Liens utiles

Excursion dans le pays du Saut du Doubs
NLB – Navigation sur le lac des Brenets

Suggestions

  • Points de vue vertigineux

    Le Doubs a creusé un véritable canyon dans le plateau des Franches-Montagnes. Comme les différences d’altitude dépassent 550 mètres par endroits, le sommet des crêtes offre...

    Plus
  • Le point culminant du parc

    Avec ses 1275 mètres d’altitude, le sommet de Pouillerel, près de La Chaux-de-Fonds, est le point le plus élevé du Parc du Doubs. De là, la vue s’étend des Alpes aux Vosges.

    Plus
  • Chemin rocheux aux Sommêtres

    L’arête rocheuse des Sommêtres, à mi-chemin entre Muriaux et Le Noirmont, est le paradis des amoureux de l’escalade, mais aussi un point de vue aérien.

    Plus
by moxi